French

Osmosis : Trouver l’âme sœur par le biais du progrès scientifique

Osmosis est une série télévisée française qui est sortie sur Netflix en 2019. Sous l’influence de Black Mirror, une série télévisée britannique axée sur l’actualité et les défis posés par l’introduction de nouvelles technologies, Osmosis représente une idée dystopique de ce qui pourrait arriver en faisant trop confiance à la technologie sous-estimant l’importance du côté humain.

L’histoire fait l’objet d’une combinaison entre le progrès scientifique et la recherche du véritable amour basée sur l’expérience scientifique conçue par les frères et sœurs Paul et Esther Vanhove, deux neuroscientifiques. Cette expérience est faite sur des Beta testeurs. Esther est une jeune et brillante neuroscientifique qui a dédié sa vie au progrès scientifique même avant le lancement du projet Osmosis. En effet, trois ans plus tôt elle a aidé son grand frère Paul à sortir du coma grâce à un implant. Cet implant a eu un impact tellement incroyable que son activité cérébrale s’est redémarrée lui permettant de revenir à la vie réelle et de rencontrer son âme sœur, la danseuse Joséphine.

love hearts

Depuis ce moment très compliqué, leur lien fraternel s’est renforcé. Dans le Paris du futur, ils ont décidé de démarrer le projet Osmosis dans leur centre de recherche assistés par Martin, une intelligence artificielle, par leur assistante Billie, par leur associé Gabriel ainsi que par Swann, une ancienne camarade d’université d’Esther. L’objectif est que l’amour soit à la portée de tous. La vraie question à se poser est : comment ce processus se déroule-t-il ? Les données des utilisateurs sont collectées à travers l’installation d’un implant dans le cerveau, administré sous forme de comprimé, qui est directement connecté à l’âme sœur du testeur. Une fois avalée, les testeurs voient apparaitre une sorte de tatouage sur leur poignet sous quelques jours. Cependant, comme toute expérience, il existe une marge d’erreur.

Douze personnes ont été sélectionnées pour participer à l’expérience. L’attention se concentre surtout sur les Beta testeurs Ana, Niels et Lucas. Chacun d’entre eux a une vie amoureuse complètement différente et ils ont tous une image biaisée auprès des autres, en raison de standards et d’idées inculqués par la société : Ana ne se sent pas bien dans sa peau à cause de son poids, Niels est un jeune garçon accro au sexe sans expériences amoureuses préalables et Lucas est homosexuel. Ils seront l’élément clé tout au long de la série car la combinaison de leur activité neuronale permettra à Louise, la mère de Paul et Esther qui est initialement en état végétatif, de se réveiller du coma à l’aide de souvenirs d’enfance de ses deux enfants. Esther a choisi un souvenir bien précis, c’est-à-dire Paul et elle qui jouaient dans la piscine de leur ancienne maison. En effet, ces trois testeurs auront le même type d’hallucinations, notamment l’image d’une piscine, l’odeur de clore et d’une petite fille en maillot de bain (a.k.a Esther).

Au début tout semble procéder pour le mieux, mais une série d’événements fait basculer la situation : l’abandon du projet par les actionnaires et donc le manque de ressources financières, les rumeurs et la pression médiatique endommagent l’image de l’entreprise et du projet. En outre, la disparition soudaine de Joséphine, l’âme sœur de Paul, déstabilise tellement ce dernier, qu’il commence à montrer les premiers symptômes liés à son ancienne maladie. Malgré ce bouleversement, l’équipe d’Osmosis arrive à trouver de nouveaux actionnaires, les Mohicans, les tests d’évaluation et le monitorage des Beta testeurs poursuivent ainsi que l’évolution des couples. Analysons donc les trois principaux Beta testeurs : Ana est sceptique au début, mais elle décide d’avaler l’implant. Son âme sœur s’appelle Simon, un professeur de sport. Elle croit qu’elle ne lui plait pas à cause de ses rondeurs. Il a l’air intéressé, mais elle reste prudente. En outre, il faut savoir qu’Ana joue le rôle de l’infiltrée chez Osmosis auprès « des Humanistes », un groupe de personnes opposées au projet: elle collecte le plus d’informations possible et les leur transmet. Cela fait comprendre qu’elle n’est pas réellement sincère avec Simon. Toutefois, plus ils passent du temps ensemble plus elle s’attache à lui.

Niels a la chance d’accéder au protocole d’études suite à l’abandon d’un autre participant en dépit de son jeune âge. Sa mère est désespérée à cause de sa dépendance au sexe et espère qu’Osmosis peut soigner son fils. L’âme sœur de Niels s’appelle Claire, dessinatrice et peintre. Les deux s’entendent bien depuis le début. Cependant, Niels ressent ses pulsions sexuelles de façon très forte et donc il décide de s’éloigner d’elle surtout après un accident où Claire a risqué de se noyer dans une fontaine. Niels est effrayé et décide de s’adresser au Centre de Contrôle des Emotions où il reste isolé du monde pour un certain temps jusqu’à ce que Claire lui rende visite, après avoir avalé l’implant, et qu’ils s’échappent ensemble.

Lucas est en couple avec Antoine avant de commencer l’expérience chez Osmosis et il reste avec lui jusqu’à la rencontre de son âme sœur, Léopold, son ancien copain qui l’avait trompé plusieurs fois auparavant. Initialement Lucas ne veut pas revoir Léopold, mais un jour sa volonté et son envie de voir son âme sœur sont tellement fortes qu’il décide de lui rendre visite. Les deux commencent à se fréquenter de nouveau et Lucas quitte Antoine. Lucas et Léopold semblent heureux, même si Léopold n’a pas perdu les vieilles habitudes.

Pour conclure, les histoires de ces personnages montrent à quel point l’amour influence notre vie et quelle tournure elle peut prendre avec et sans la technologie. Le véritable amour est capable de surmonter n’importe quel obstacle, le véritable amour c’est de la souffrance, de la folie, toujours tendre la main, se soutenir réciproquement et faire l’impossible pour celles et ceux qu’on aime.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *