FrenchSociété

Travailler en Grande-Bretagne: est-ce vraiment bien ?

Se réveiller, s’habiller, préparer le petit déjeuner, travailler de 9h à 17h, rentrer à la maison, dormir.
Et répéter.
Une journée dans la vie d’une employée britannique est loin d’être extraordinaire. En fait, j’ai peur de la mode de vie qui m’attend si je choisis de travailler dans le Royaume-Uni. C’est sûr que les britanniques vivent une vie structurée qui manque de spontanéité, donc il faut se demander:

Quel est le problème avec la culture du travail britannique?

Pour moi, la chose la plus importante qui n’est pas présente dans le lieu de travail britannique, c’est la flexibilité. La journée de travail typique consiste à travailler de 9h à 17h avec des courtes pauses déjeuners. Trop d’employés choisissent de passer ce temps au bureau afin de terminer leur travail et respecter les délais. Il est clair que travailler de cette manière, sans le temps pour se détendre, ne permet pas aux gens de faire leur travail au mieux de leur capacité mais aura également des effets indésirables sur leur santé mentale.

Ceci dit, les britanniques savent aussi faire la fête. La prévalence du “Binge drinking”, surtout en Ecosse, reste une grande partie de notre culture malgré ses conséquences négatives sur la santé. Plus inquiétant encore, boire jusqu’à ce qu’on s’évanouisse n’est pas rare parmi la population, en fait ce comportement a été la norme depuis des années.

Alors, est-ce que nous pourrions apprendre d’autres pays européens?

On voit bien que travailler et boire trop cause des problèmes signifiants pour l’esprit autant que pour le corps, donc il est peut-être temps de prendre exemple sur d’autres pays, comme L’Espagne. Là-bas, les employés peuvent arriver au travail plus tardivement, et ils bénéficient de pauses plus longues et d’une ambiance beaucoup plus détendue et sociable. De plus, la vie sociale consiste souvent à déjeuner ensemble dans un café ou un restaurant ainsi qu’à passer des soirées avec des amis. Il y a aussi la fameuse “siesta”, ce qui n’est plus très commun mais l’idée de faire un petit somme pendant la journée de travail est quand-même folle pour les britanniques. Pourtant, il serait bien pour les travailleurs de voir à quel point il est crucial d’avoir du temps pour soi-même, pour son bien-être.

À mon avis, je crois que le Royaume-Uni doit prendre du recul, et commencer à réfléchir à des solutions afin d’améliorer le mode de vie au travail. Il est évident qu’on a une culture de type “travailler dur, fêter dur”, ce qui selon moi est un déséquilibre malsain entre le travail et le temps de divertissement. Si on arrive à travailler sans être épuisé, et faire la fête avec modération, nous serons certainement heureux et nous passerons le reste de notre vie en meilleure santé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *