ActualitéEnvironnementFrench

Comment mieux consommer au quotidien ?

Réchauffement climatique, pollution, surconsommation, catastrophe écologique. On en entend parler tous les jours sur les réseaux sociaux et dans les journaux mais il est parfois difficile de se sentir responsable d’un tel chaos. Comment nos habitudes quotidiennes peuvent-elles avoir un tel impact ? On accuse généralement les grandes entreprises, les gouvernements… Et si, finalement, nous avions tous notre rôle à jouer pour combattre cette crise climatique.

Mieux consommer, ça veut dire quoi ?
Aller au Macdo un lendemain de soirée, acheter une bouteille d’eau ou encore faire les soldes dans une enseigne de Fast Fashion, ce sont des choses que nous faisons tous. Sans jamais se dire que ça pouvait avoir un impact… Et pourtant ! Manger un hamburger, c’est manger du boeuf et l’élevage intensif est une des grandes causes du réchauffement climatique. Acheter une bouteille d’eau, c’est dire « oui » au plastique et nos océans en sont remplis. Faire les soldes, c’est accepter des conditions de travail terribles à l’autre bout du monde où des familles entières souffrent pour que nous ayons ce dixième teeshirt à paillettes. C’est un peu le principe de l’arbre qui cache la forêt. Il faut voir au-delà de nos gestes quotidiens pour évaluer leur impact.

Acheter, c’est voter !
Non, cet article n’a pas pour but de vous faire culpabiliser, mais plutôt de faire prendre conscience que chacun de nos choix (achats) a un impact. À chaque fois qu’on achète quelque chose, on dit « oui » à ce qui se cache derrière. Pendant longtemps, j’ai moi-même acheté beaucoup de vêtements, de maquillage, d’objets de décoration, sans réaliser que 1) l’envers du décor n’était pas beau à voir 2) ça ne servait à rien. Acheter à outrance n’apporte pas le bonheur, ça vide uniquement le compte en banque.

Par où commencer ?
Béa Johnson, prêtresse de zéro déchet, parle souvent des 5 R : Refuse, reduce, reuse, recycle, rot. Je vous propose de se concentrer sur les 3 premiers piliers pour changer votre consommation. Refusez les échantillons de parfum ou les sacs en plastique dans les magasins, réduisez votre consommation de viande et vos achats compulsifs, réutilisez ce que vous avez déjà ! Nous avons tous beaucoup de choses et bien souvent, nous n’avons besoin de rien d’autre.

Mais attention, tout ceci prend du temps. Il m’a fallu personnellement presque quatre ans pour arriver à une façon de consommer qui me semble être en adéquation avec mes valeurs. Ne soyez pas trop dur envers vous-même. Le tout est d’avoir le déclic !

Pour ça, je vous recommande deux documentaires : The True Cost et Minimalism
Trois livres à lire : Zéro Déchet de Béa Johnson, Playdoyer pour les animaux de Matthieu Ricard, Le rangement par Marie Kondo

Ce sont ces livres et documentaires qui m’ont clairement ouvert les yeux, et peut-être vous permettrons d’entamer une transition pour une consommation plus responsable.


Admin’s Note:

Manon Lecor, blogger and author of “Quand s’en ira la peur “.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *