CultureFrench

Apprendre en voyageant

Je confirme : voyager est une expérience unique ! Cela donne diverses opportunités comme créer des connexions, des amitiés uniques avec des gens et/ou apprendre diverses langues et diverses cultures. Mais il faut aussi considérer l’autre côté de la médaille : quand on part pour longtemps (étude ou travail), cela peut créer également des inconvénients. C’était le cas pour nous, étudiants Erasmus.

On s’est retrouvés à la Brest Business School, une école de commerce à taille humaine qui se trouve dans le Finistère. Grace à cet environnement-là, j’ai eu l’occasion de connaitre beaucoup de monde provenant du monde entier.

C’était une expérience unique, incroyable et puissante pour tout monde et nous avons passé de bons moments ensemble même si nous avions des cultures diverses. Tout de même, un des sentiments communs était la nostalgie, le mal du pays : nos familles respectives, nos amis, la nourriture et même, dans certains cas, un certain sens de l’organisation (bureaucratique, logistique, etc.).

De ce fait, nous avons essayé de célébrer (quand c’était possible) les fêtes traditionnelles des divers pays et j’ai appris beaucoup de particularités locales qui m’ont fasciné. Alors, dans cet article, je décrirai les traditions de chaque pays que j’ai trouvées uniques, bizarres et sympas.

Mexique

Une des premières fêtes que nous avons célébrées était l’indépendance mexicaine (jour férié au Mexique). Elle est célébrée le soir du 15 septembre pour commémorer l’indépendance des Espagnoles avec des grandes fêtes et des feux d’artifice. Les étudiants mexicains nous ont préparé des boissons et un plat typique vraiment, vraiment très épicé : des enchiladas (à base de tortillas, bœuf, fromage, tomates, oignons et, évidemment de piments).

La plus grande fête est le 2 novembre (la Toussaint). Apparemment, ils passent la journée entière dans les cimetières à manger et à parler avec les morts devant les pierres tombales.

Curiosités :

Ø Les Mexicains se déplacent toujours avec une boite de piments. La nourriture doit être épicée !

Ø Ils passent le nouvel an en famille. En plus, marcher avec une valise autour de son propre logement est une tradition pour se souhaiter bonne chance pour l’année à venir.

Ø Ne vous asseyez pas au coin d’une table s’il y a des Mexicains : vous ne pourrez pas vous marier.

Ø À Noël, ils mangent un gâteau similaire à la galette des rois, la Rosca de Reyes. D’une forme différente, il possède une fève. Et celui qui l’obtient doit acheter des Tamales (plat) pour le Dia de la Candelaria (la Chandeleur).

Finlande

Nous avons aussi célébré l’indépendance finlandaise (de la Finlande vis-à-vis des Russes) le 6 décembre en mangeant des plats typiques à base de saumon et de pommes de terre. Mais le meilleur était le dessert, du korvapuusti (brioche à la cannelle).

La fête la plus importante est le 1er mai : ils font un immense pique-nique dans lequel tout le monde doit mettre un chapeau typique à exactement 18 heures.

Curiosités :

Ø Pour le nouvel an, ils font fondre du métal qui est immédiatement versé dans un récipient avec de l’eau : la forme peut être utilisée pour prévoir le futur.

Ø Chaque maison possède un sauna !

Hollande

Une des célébrations les plus importantes est le jour du Roi : ils fêtent l’anniversaire du roi. Ainsi, ils s’habillent et se teignent les cheveux en orange, couleur nationale du pays. Les habitants vendent dans la rue des objets d’occasion.

Curiosité :

Ø Pour eux, le père Noël (Sinterklaas) vient d’Espagne en bateau avec ses assistants (noirs, car ils passent par les cheminées). En plus ils commencent à donner les cadeaux le 5 décembre. Les mauvais enfants reçoivent un sac su sel.

Chine

En chine, on suit un calendrier différent (de treize à quatorze mois) du nôtre. Alors, nous avons célébré la nouvelle année chinoise aves des Chinoises (qui étaient vraiment tristes d’être loin de chez elles) en mangeant divers plats et en regardant un spectacle traditionnel en ligne. Parmi les plats, nous avons apprécié les fameuses « dumplings » (boulettes), faites mains.

Curiosités :

Ø Chez eux, la célébration dure deux semaines, jusqu’au festival de la lanterne. La préparation commence deux semaines à l’avance.

Ø Pour la fête des femmes, les enseignantes obtiennent une demi-journée de libre.

Ø La Saint-Valentin chinoise est le 7 juin.

Ø Pour eux, le premier étage est le rez-de-chaussée.

Ø Ils trouvent que la technologie n’est pas assez développée ici : ils ne vont jamais au supermarché et commandent tout en ligne.

Autres Pays

Ø En Espagne, on mange douze raisins pour chacun des douze gongs de minuit le 31 décembre.

Ø En Italie, il y a la « befana », la sorcière, qui à Noël donne des bonbons et du charbon aux mauvais enfants (tous mis dans une chaussette)

Grâce à tout cela, j’ai eu l’occasion d’apprendre diverses cultures… Sans voyager.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *